Social Farmer Logo

SOCIAL FARMER #Growthhacking

Il y a quelques mois,  je recevais dans ma boite mail une énième proposition de programme d’acquisition de followers : ce bon vieux GROWTH HACKING comme l’appelle chez nous.

Digitalinsiders définit cette notion de growth hacking comme :
Un ensemble de procédés marketing utilisés par les entreprises du web et qui vise la recherche rapide de la croissance, à tout prix, avec peu de moyens. … Il faut l’entendre comme un ensemble de stratégies marketing qui va permettre de booster la croissance d’une start-up de manière exponentielle.

Pour faire simple, je vous dirais qu’il s’agit de faire vite grandir ta communauté avec peu de moyens.

Parmi les outils les plus populaires, on retrouve souvent des bots (robots qui vont liker, commenter et même suivre pour toi des comptes qui pourraient être intéressés par ton profil) mais aussi des vrais outils de community management tels que Hootsuite qui te permettent de gérer complètement tes pages de réseaux sociaux ( avec entre autres rédaction, planification, statistiques, jeux concours, etc…)

SOCIAL FARMER a attiré mon attention car c’est une start up française spécialisée sur Instagram, avec une équipe qui m’a l’air plutôt honnête et qualifiée, le genre de boîte que je défends au quotidien.

Je demande donc un partenariat et on m’explique que ce n’est pas possible mais que je peux avoir la première période gratuite ou à 50% moins chère … je ne sais plus.

Je demande à la jeune fille super sympathique avec qui je suis en contact de m’expliquer le principe en lui posant la question du follow/ unfollow. Elle m’explique qu’il s’agit d’un algorithme déposé ou brevété qui va analyser les comptes instagram et m’abonner automatiquement à ceux qui pourraient s’abonner en retour suivant le type de sujet que j’aborde.

J’insiste sur la question du unfollow qui me dérange, elle admet que cela en fait partie mais que ce n’est pas le tout.

Je suis dubitative mais je préviens que je le fais dans le cadre d’un test et je pars du postulat que je ne ferais aucun autre effort de stratégie sur ma page pour ne pas fausser les résultats.

Début Septembre, la machine est lancée, j’ai fourni mes codes Instagram et je passe de 300 abonnements (et non abonnés, à ne pas confondre) à près de 1000 dans la soirée puis moitié moins le lendemain.

Je vais voir les pages de mes nouveaux abonnés… beaucoup de comptes orientés parentalité, bébés, grossesse etc … ce n’est pas mon sujet principal mais cela fait effectivement partie de mon univers 🙄

Quelques hors sujets comme une ou deux boutiques spécialisées dans la vente de hijab mais dans l’ensemble on reste dans la thématique maman-bébé-grossesse, alors que je me souviens avec choisi plutôt Lifestyle 

Il s’agit d’un très bon public pour moi car je veux toucher le plus de monde, je souhaite sensibiliser sur l’écologie et les dangers de nos modes de consommation pour les générations à venir.

Par contre, je reviens là dessus encore une fois, ce n’est toujours pas mon sujet, les followers augmentent mais pas forcément le taux d’engagement sauf …. lorsque je parle grossesse et enfants….Je décide donc de laisser courir jusqu’à la fin du test pour voir ce qu’il en est.

C’est un des éléments pris en avant sur le site, plusieurs catégories de ciblage de followers assez poussé.

Pour finir,

J’ai gagné plus de 1000 abonnés qui sont de vrais profils et avec lesquels je peux et veux échanger ( ça c’est vraiment chouette) ,  mais tout bon consultant te le dira cela n’est pas suffisant, il faut coupler à cela une bonne périodicité ( tous les jours, tous les 2 jours, tous les 3 jours etc…) et du contenu de qualité ( Belle photo, contenu digne d’intérêt et engageant).

De nombreuses pages se sont récemment plaint de cette technique car ce sont les mêmes comptes qui sont sollicités tous les jours et voient leurs nombres d’abonnées augmenter, de likes aussi …..puis, moins 20, 30, 40 comptes dans la même journée. On peut comprendre que cela soit énervant à force pour la personne qui le subit.

La première question étant cela ne te pose t-il pas un cas de conscience de faire du follow/ unfollow toi marque, entrepreneur ou influenceur qui prône l’éthique … et toi influenceur Green, clean et bienvaillant qui a 10K d’abonnés et 100 likes en moyenne, te sens tu légitime dans la blogosphère éthique ?

C’est un réel débat éthique plus que technique que je lance aujourd’hui sur les nanas vertes !
On se retrouve pour le prochain dossier technique sur le très large sujet du SEO à la demande de Alexandrine alias Selon Alex qui se présentera bientôt sur le site.

Nancy-Rose alias Nana l’abeille.

Quand écologie rime avec apprentissage avec _Pois.plume

La nana verte du jour s’appelle Clémence et c’est elle qui vous parle dans le petit billet qui suit …

 

Clémence, alias @_pois.plume sur Instagram, je suis diplômée d’un master en écologie et j’ai ouvert mon cabinet de consulting en ligne depuis lequel je coach des personnes désirant changer de manière de vivre en se tournant vers un mode de vie plus sain et naturel.

Si, pour vous, c’est le moment de modifier la direction de votre vie, pour votre santé personnelle, celle de votre entourage et celle de notre belle planète : passez du côté green de la force et appréciez de vivre dans un mode plus sain et naturel. Que les changements soient légers ou importants, je vous accompagne vers vos objectifs et, ensemble, offrons à votre quotidien le changement tant désiré !

Sur le chemin vers une consommation plus éthique et responsable, réfléchissons à intégrer le naturel dans votre alimentation, vos soins et votre vie au quotidien. Étudions comment consommer plus sainement, de manière locale, abordable et en limitant la production de déchets. Enfin, observez comment cette transition peut vous simplifier la vie et vous faire économiser de l’argent à la fin du mois.

Zéro déchets, green, homemade, local, de saison et minimalisme seront bientôt des valeurs fortes de votre quotidien !  

Je vous propose une première consultation gratuite qui dure environ 30 minutes durant laquelle nous échangeons sur vos objectifs à atteindre et sur comment nous pourrons travailler ensemble pour vous apporter le changement tant nécessaire. 

N’hésitez pas à vous inscrire pour prendre rendez-vous !

 

JE PRENDS RENDEZ-VOUS : https://doodle.com/poll/vz3qvdfre59pnsta

 

Pour plus de conseils et d’amour, retrouvez-moi également sur mes différents réseaux :

Instagram: https://www.instagram.com/_pois.plume/?hl=fr

Le Blog: https://poisdotplume.wordpress.com

Facebook: https://www.facebook.com/PoisPlumee/notifications/

La nana verte du moment : Sandra nous présente sa box Makosmé !

J’ai 30 ans, je suis une angevine qui a posé sa vie à Nice où j’ai
développé le projet Makosmé. J’ai grandi avec de l’eczéma atopique
sévère, moui ce n’est pas du tout glam’ et encore moins agréable.

Box-plurielle-Makosmé

Très jeune, mes parents m’ont enlevé les produits issus du lait de la vache
ainsi que le gluten, on m’a vite appris à faire des tambouilles de
cosmétiques et à bien lire les étiquettes sur les emballages.
Aujourd’hui, je peu manger et faire ce que je veux, non pas seulement
parce que je le vaux bien, mais grâce aux convictions et à la curiosité
de mes parents qui ont su me faire éviter quelques débouards avec la
médecine et la pharmacie moderne. J’ai fait mes études à Angers puis à
Paris et j’ai commencé ma vie active dans l’audiovisuel en bossant
d’abord dans le documentaire, le clip, un peu de télévision puis sur une
plateforme de vidéo en ligne.

Quand je vivais sur Paris, j’étais très prise par ma vie professionnelle
entre les préparations de tournage, les tournages et les rendus, ma vie
était trépidante et très active. Je n’avais plus le temps de préparer
mes cosmétiques maison (du moins, je ne prenais plus le temps).

Goa-charbon01

C’est comme ça que j’ai commencé à commander toutes sortes de box afin de
découvrir de nouvelles marques pleine de sens sans faire de shopping,
tester de nouvelles textures et simplement le plaisir de recevoir un
cadeau que pour moi chaque mois sans bouger de la maison.

IMG_0024.2

Le souci c’est que je recevais beaucoup de petits produits qui ne correspondaient pas à
mon profil beauté et la fréquence de livraison envahissait de produits
ma salle de bain et celles de mes proches. Je ne prenais plus le temps
d’utiliser un cosmétique jusqu’à sa fin car trop attirée par un nouveau
produit: j’étais en plein dans la surconsommation. En même temps, je
voyais des personnes enthousiasmées de me partager leur achats
respectueux de l’environnement qui était en fait du greenwashing.
En 2015 avec mon compagnon, on a eu envie de retrouver un rythme de vie
plus serein et plus proche de la nature. De mon côté, depuis pas mal de
temps je voulais avoir une activité qui est davantage de sens, pouvoir
mettre en lumière des personnes dont j’admire la détermination et les
engagements et puis proposer une autre manière de consommer. De plus,
j’aime les challenges et essayer de nouvelles choses (tu sais, la copine
qui a le vertige et qui fait du parapente… c’est moi ^^). Le concept des
box est aujourd’hui une activité bien implantée en France. Alors je me
suis posée différentes questions: qu’est ce que je sais faire? Qu’est ce
que j’aime? Quelles sont mes valeurs? Qu’est ce que je peux apporter aux
autres? Qu’est ce que j’ai observé autour de moi que je pourrais
améliorer? Puis en discutant avec mon entourage, des inconnus, je me
suis rendue compte qu’il y avait un potentiel. Voilà comment est née
Makosmé. Le petit bémol: j’ai toujours eu plutôt tendance à fuir les
réseaux sociaux et je n’ai jamais fait de site internet ou même tenu de
blog. Donc vous imaginez que me lancer dans l’entrepreunariat en créant
seule un site et entretenir des pages de réseaux sociaux ont été des
challenges très vivifiants et révélateurs de capacités bien enfouis.
J’ai lancé Makosmé en octobre 2017. Mais j’ai commencé à préparer mon
projet depuis février 2016. Des fois il faut prendre beaucoup de virage
pour arriver à destination. Chaque détour est un enrichissement. Bien
sûr, on ne fait jamais rien vraiment seule. Heureusement que je suis
épaulée par mon compagnon, ma maman et des amies inestimables.
Savon-de-Regagnas-3baumes
L’aventure Makosmé a commencé  avec l’idée de partage et de respect.
Partage de marques, que nous adorons, élaborées par des personnes
engagées et passionnées. Partage aussi d’informations décalées autour de
la beauté, la Nature ou la santé sur notre blog, de notre vision de la
marque sur la page Marque aussi. Respect de la Nature et des Êtres par
des produits non testés sur les animaux, qui ont un impact sociétal
positif, des ingrédients sains et de notre côté  l’expédition dans un
emballage colis biodégradable et recyclé. Chaque box est déclinée pour
plusieurs type de peau et réfléchit de manière généreuse. On ne propose
que des formats grandes tailles afin de tester plus longtemps le produit
cosmétique et d’en apprécier les effets. Et aussi, faire reculer la
surconsommation par des produits adaptés aux réels besoins de la peau.
En gros, proposer autre chose que les cosméto conventionnels. Que cela
soit clair, Makosmé ne lutte pas contre eux, chacun fait ce qu’il
peut/veut. Ce que je veux c’est participer à une évolution plus grande
que moi, proposer du choix raisonnable et raisonné, donner des
possibilités pour être plus respectueux de ce qui nous entoure et de
nous même. Bien sûr, rien est parfait, et je vois bien que malgré toute
la bonne volonté du monde, il y aura toujours des détracteurs pour
mettre en avant ce qui ne va pas de manière non constructive plutôt que
ce qui va. Mais peu importe, ça en vaut vraiment la peine.
L’avantage de proposer des produits c’est que l’on a un contact
privilégié avec les marques. C’est toujours un plaisir que de rencontrer
des fournisseurs et de discuter avec eux de leurs produits, de leurs
engagements et surtout de partager leur passion. Je suis d’autant plus
touchée quand je discute avec un(e) ancien(ne) consommat-eur-rice comme
moi qui a sauté le pas et qui se donne les moyens de suivre ses
convictions. Je ne peux que respecter une telle initiative qui a
vraiment du sens. Bref, tu as compris le truc, j’aime rencontrer des
artisans, des passionnés, de doux têtus qui ont pour obsession de
remplir le monde d’un peu plus de bien que de négatif.

Makosmé c’est la volonté de vraiment apporter du sens à notre
consommation, que l’on devienne des consom’act-eurs-rices! Alors, cet
éveil nous pouvons l’apporter de différentes manières, en discutant, en
informant comme vous le faites chez les Nanas Vertes, en proposant, en
s’éveillant soit même ou/et en passant à l’action.

Ylaé-et-ses-fleurs

Et d’ailleurs, si tu es entrain de lire cet article sur ce site ce n’est pas un hasard, c’est
que tu te pose déjà de bonnes questions et je te remercie de prendre le
temps de t’intéresser au travail de colibri que l’on fait. Peu importe,
il y a de la place pour toutes les initiatives vertueuses. Je suis le
genre de personne qui refuse de noter quelqu’un, je mets
systématiquement 5 étoiles (sur 10 bien sûr, nah je déconne), donc je
soutiens tous les projets vertueux par principe. C’est sans doute naïf!
Pour chaque produits conventionnels que l’on trouve en grande surface
ou/et parfois en pharmacie, il y a de nombreuses alternatives, fruits du
travail engagé et conscient d’un entrepreneur. Alors viens, on est bien
bien bien, laisses toi tenter de partager les judicieuses infos que tu
trouveras sur le beau site des Nanas Vertes ainsi que sur le nôtre.

 

Crédit Photo : Makosmé

belle-au-naturel-aout-2018-au petit bonheur des filles

Belle au Naturel édition août 2018

 

Présentation :

Dans Évasion estivale, la box Belle au naturel du mois d’août, nous trouvons les marques suivantes :

Centifolia logo

 

Centifolia trouve son inspiration dans la botanique pour créer différents cosmétiques. La marque est une experte dans ce domaine. En effet, en considérant les végétaux comme des êtres vivants, Centifolia estime que les actifs qu’ils produisent pour vivre peuvent également répondre aux besoins de notre peau.

 

Secrets des fées logo

Secrets des Fées propose des cosmétiques en poudre à faire soi-même en 30 secondes. Pratique et rapide, leur gamme de produits permet de répondre aux besoins de vos visages, corps et cheveux.

 

savon stories logo

Savon Stories est un spécialiste de savons, shampoings et soins naturels et bio. La marque prône une formulation minimaliste des produits. De plus, ces derniers sont fabriqués artisanalement en Angleterre.

 

Comette cosmetics logo

Comette Cosmetics, jeune marque créée par Alice, propose une gamme de 10 produits cosmétiques naturels et fabriqués à la main en Provence. Ils sont tous concentrés en actifs et ne contiennent pas d’eau ni alcool et produits toxiques.

 

laudacieuseblog teste la belle au naturel d'aout
Photo de la box par laudacieuseblog.fr

La box Belle au naturel a été testé par Jehanne B. qui adore recevoir sa box tous les mois « Cela fait quelques mois que je suis abonnée à la box (avec un abonnement annuel dégressif au niveau du tarif).  Jusqu’à présent je suis très contente du rapport qualité (composition notamment)/quantité (produits full size)/prix (+ cher que d’autres box mais produits naturels/bios) ainsi que de la variété, de la rapidité d’expédition, des mails reçus nous informant de l’envoi des box…  Que du positif !! Je recommande. » Et aussi par Bernava P. pour qui le site est attractif « Site facile d’utilisation, description claire et précise des produits et de leur mode d’emploi. Très satisfaite du service et des produits que je recommande vivement ! ».

En prime, une petite vidéo de la youtubeuse « Les carnets d’une quadra »

 

Crédits photos/vidéos

des p’tits bonheurs de filles

laudacieuseblog.fr

 

 

La nana verte qui voyait la vie en rose !

Je suis Virginie, maman de deux enfants. Je suis actuellement installée à Nancy dans l’Est de la France où j’ai mis en place un petit corner de cosmétiques bio et naturels dans une jolie boutique dont l’univers est dédiée à la femme.

 

Résultat de recherche d'images pour "ville de nancy"
Crédit Photo : Nancy.fr

Résultat de recherche d'images pour "amap nancy"

Par ailleurs, je suis membre du bureau de l’AMAP bio de la ville. Concernant ma formation, j’ai une double formation universitaire. Après avoir enseigné, j’ai travaillé longtemps dans l’animation socio-culturelle en tant que chargée de communication et de médiation culturelle.

 

Puis, j’ai été amenée à vivre en Australie où mes diplômes n’étant pas reconnus et mon anglais se résumant à cette phrase bien connue de ceux de ma génération: « Hello Brian! Hello Ms Hill ! How are you? », j’ai décidé de me former à un nouveau métier : maquilleuse ! (là bas, il s’agit d’un vrai métier avec de vraies compétences…) J’ai donc été « makeup artist » et en parallèle consultante pour une compagnie australienne spécialisée en « green chemistry » (tout n’est pas clean dans ce secteur mais c’est déjà beaucoup mieux que le conventionnel. Le souci quant aux formulations est davantage sur l’impact santé que sur l’impact environnemental.
Pour tout dire, l’ Australie n’était pas franchement sensibilisée aux problématiques environnementales 🙁

bloom-nancy-logo-1507206528Logo de Bloom

Ce travail, m’a permis de travailler aux côtés du formulateur de la marque qui est Docteur en Biochimie, spécialisé en cosmétologie et toxicologie. Il m’a vulgarisé plein plein de choses et avec ma petite mémoire, j’ai fait autant que possible l’éponge. Cette rencontre, a été une « révélation » car j’avais le souci d’acheter des soins, maquillage dits propres pour l’environnement mais je n’avais pas mesuré du tout l’impact santé (il faut re situer, à cette époque, on parlait à peine de perturbateurs endocriniens, allergènes, cancer etc. Le domaine public, ne s’en était pas encore emparé).

`Nous avons décidé de rentrer en France pour l’entrée en seconde de ma fille afin qu’elle puisse après son bac faire de vrais choix ce qui nous semblait impossible en Australie.

Là, j’ai décidé de trouver un moyen de partager ce que je savais, de permettre aux gens de consommer bien et éthique. Et tadada! Ca a été le début de l’aventure Bloom (qui n’est pas le choix le plus simple et le plus lucratif que j’ai fait… Peu de personnes savent ce que cela représente en temps, investissement personnel de monter ce genre de projet seule avec assez peu de moyens et beaucoup de frustrations …)

bachca-brosse-demelage-et-lissage-grand-modele
Brosse démêlage – Grand Modèle de la marque Bachca 24,00 €

Bloom est en quelque-sorte un concept-store green et éthique qui voit la vie en rose. La sélection y est très rigoureuse et engagée. On y trouve des cosmétiques bio pointues (un clic sur le lien philosophie de la page d’accueil de Bloom vous expliquera en détail le cahier des charges que je me suis fixée), bien-être responsable et lifestyle eco-friendly. Bref, le leitmotiv est se faire plaisir en faisant du bien!

 

savon-soin-au-the-blanc
Savon Make It BEAUTY X Le Moly à 10,00 € sur le site bloom nancy

J’achète les produits finis car je référence des marques, je ne suis pas celle qui crée. Par contre, dès que c’est possible, je fais la démarche d’aller rencontrer de prendre le temps de parler avec ceux à qui j’achète, de les questionner, de demander des fiches techniques si j’ai un doute. Dès qu’il y a un refus de réponse ou que je me rends compte que le fournisseur joue à l’anguille, je choisis de ne plus collaborer ou de ne pas collaborer avec la marque. Ca arrive plus souvent qu’on ne le pense. La transparence dans un sens comme dans l’autre est très importante pour moi… J’essaie au max de travailler avec des marques françaises et made in France mais ça n’est pas toujours possible ( niveau cosmétiques/maquillage on a un sacré retard).

coffret-100-chocolat-edition-limitee
Coffret tout chocolat Lamazuna 19 €

 

L’impact de Bloom Nancy est très modeste à ce stade du projet. Je suis seule à mener le projet Bloom, la boutique, l’eshop… Je fais tout de A à Z. Mon impact emploi, solidarité est plus au niveau des fournisseurs à qui j’achète en essayant de mettre en avant des marques comme la Savonnerie Buissonnière, Oden, mon producteur-distilleur, Elephas, … Je veille à ce que les marques qui sont distribuées par Bloom aient un réel engagement éthique et environnemental (certaines d’entre elles, ont cet engagement mais ne communiquent pas du tout dessus, je pense à Serge le producteur d’hydrolats qui juste la générosité de façon absolue. Son travail et engagement force le respect et l’admiration!)

 

baume-fondant-bio-prune-argan-savonnerie-buissonniere-50g
Baume fondant  Savonnerie buissonnière à 12,50 €

Savon Bio Calendula & Lait d'amande (100g)
Savon bébé Calendula & Lait d’amande de la savonnerie buissonnière à 5,90 €

 

Concernant le fonctionnement de Bloom, le prix moyen ne signifie pas grand chose mais il est de 30€. Les plus bas prix étant inférieurs à  10 €

Aujourd’hui, ce que j’aimerais changer, ce serait peut être le manque d’empathie et donc de bienveillance générale du monde dans lequel nous vivons! Le fait que la politique, la finance et même la société ne respecte pas la Vie…

baume-onctueux-lait-d-amande
Baume onctueux Clémence et Vivien Parfum lait d’amande 11,90 €

Un grand merci Virginie pour nous avoir partager un peu de ton temps … d’entrepreneur si précieux !
Il y aurait-il un rêve ou un défi particulier ou encore un petit mot à rajouter ? *
Ahlala… Il y en a tant!

young-791849_1920
Crédit Photo : Pixabay comme ça notre nana verte, elle reste incognito …